Elodie Djegadisvarane

Elodie Djegadisvarane

Lecture de 5 min

LE 25 Avr 2019

L'entreprise étendue

Un chef de projet en freelance : une vraie (fausse) bonne idée ?

  • Download PDF
Un chef de projet en freelance : une vraie (fausse) bonne idée ?
Un chef de projet en freelance : une vraie (fausse) bonne idée ?

« Vous avez peut-être des projets ponctuels, ou pas assez de projets pour justifier un poste de chef de projet permanent ? Vous souhaitez développer votre business sans crouler sous les charges sociales et les revendications salariales ? Nous avons la solution ! Avec notre pack « chef de projet jetable », vous n’avez plus à vous soucier des profils high maintenanceet, en fin de mission, vous pouvez tout simplement disposer de votre chef de projet jetable au point de ramassage le plus proche. » Faux. Bancal. Si ça sonne étrangement comme un programme de télé achat pour insomniaques, c’est que c’est une big steaming pile of horseshit… comme le télé-achat.

 

Recourir à un freelance : pourquoi faire ?

 

Parce que vous le valez bien. Plus sérieusement, un chef de projet indépendant à ceci de particulier par rapport au reste de la horde de freelances : l’expertise. Pour prétendre à un statut d’indépendant en gestion de projets, il faut obligatoirement passer par la case salariat. C’est inéluctable. Après quoi, il faut rouler sa bosse en solo, se faire une réputation, prendre des missions et les réussir. D’ailleurs, un chef de projet freelance pense qu’il est tellement bon que ça estime que son profil ne cours pas les rues et que, de ce fait, la file de courtisans pour monsieur (ou madame, mademoiselle…whatever) est longue comme un train indien. Et généralement il/elle a raison, car les profils experts en project management ne sont pas légion et il est très difficile d’en dénicher un/une décent(e) sans se ruiner dans le process. Donc oui, recourir à un freelance est (souvent) synonyme d’expertise métiers à moindres frais. Exit les charges sociales, les négociations, la gestion des RH et place à l’opérationnel sur mode hire and fire. Par ailleurs, les entreprises tech ou pas tech du tout ont besoin de ressources ponctuelles pour faire face à une montée en régime soudaine ou saisonnière. Dans d’autres cas, le budget ne permet pas de recruter à la manière de nos grands-parents, ou bien il est difficile d’anticiper sur les besoins futurs. Le freelance est du pain béni pour les TPE et PME, mais pas que.

 

Revenons donc à nos chefs de projet freelance ! Que ramènent-ils à la table et en quoi est-ce avantageux de recourir à eux ?

 

Un eagle eyeet un service à la carte

 

Vision 360, expertise métier et sens du service : entre autres atouts d’un chef de projet freelance. Un regard extérieur et une paire d’yeux fraiche aussi. Il va sans dire qu’un point de vue neuf et une vision globale (que l’on ne peut toujours avoir la tête enfoncée dans la marmite de la gestion quotidienne de l’entreprise) sont toujours les bienvenus. Un chef de projet freelance a travaillé sur des missions aux enjeux divers : ergonomiques, techniques, fonctionnels, commerciaux… et pour différents types de clients (TPE, PME, grands comptes…). Si les profils conventionnels sont des spécialistes de leurs instruments et jouent la partition qui leur est donnée, sans en dévier, pensez à un chef de projet freelance comme un soliste qui va, le temps d’un solo à la Ray Vaughan, explorer toute l’étendue de votre gamme. Il peut donc développer de manière assez rapide une vision globale de votre projet, comprendre votre partition et apporter une bonne dose de flexibilité à votre projet.

 

Expert indépendant, spécialiste de son sujet de surcroît, le chef de projet indépendant propose un service à la carte. Il offre un menu adapté à tous les goûts, car c’est un prestataire de services dans l’âme, avec ce que cela implique en termes d’obligations d’offrir un service sur mesure apte à satisfaire le client, vous.

 

Une aventador au prix d’une triste clio

 

La rémunération à la prestation n’a que des avantages. Financièrement parlant. En pur coût horaire, recruter un chef de projet indépendant est l’assurance de recruter bien, et même très bien, à prix soldé. Ajoutez à cela la propension à respecter les délais, la culture du résultat et le focus qualité (il en va de sa survie économique après tout), et vous avez dans l’option freelance un avantage indéniable de compétitivité du coût de recrutement. Sans sacrifier la qualité : la panacée !

 

Moins de complications administratives aussi, un plug-in simple et efficace. Car le freelance est sa propre entreprise : il paye ses impôts, gère sa comptabilité… Vous n’avez donc pas à vous soucier, outre mesure, de l’aspect paperasse des choses. Vous aurez affaire à un interlocuteur unique, sans passer par des intermédiations ou des démarches avec des organismes extérieurs.

 

Du temps pour vous, rien que pour vous

 

La flexibilité horaire et la total dedicationfont partie de l’armada de persuasion d’un chef de projet freelance. Maître de la gestion du temps, il sait adapter sa charge de travail en fonction de votre besoin particulier. On siteou en remote, le project manager fait de la disponibilité et de la réactivité son mantra et sa ligne. Le deadline est son horizon indépassable, d’autant plus que la grande majorité des freelances de la gestion de projets viennent d’établissements hyper structurés où ils ont appris à s’organiser efficacement (s’ils ne l’étaient pas initialement).

 

Finalement, gardez à l’esprit que le chef de projet freelance défend, propage une marque, sa marque. Il en est le logo, l’emballage et la substance. Il doit aussi être au fait des dernières tendances et avancées de sa discipline, il en va de sa crédibilité. Surtout, c’est un conseiller précieux à avoir à ses côtés, au vu du nombre d’équipes qu’il a côtoyées et des différentes façons de faire dont il a été témoin. Résultat ? A moins de tomber sur un Gaston la gaffe du management de projet, vous aurez du professionnalisme, de la réactivité, du respect des délais et de l’expertise à en revendre.

 

Pour aller plus loin

Freelance, comment être junior et crédible ?

Peut-on exercer toute son activité en remote ?

 

Sources :

https://marcdezordo.me/pourquoi-faire-appel-a-un-chef-de-projet-web-freelance/

https://blog.freelancerepublik.com/chef-de-projet-freelance/

https://www.leportagesalarial.com/top-5-avantages-appel-freelance/

Elodie Djegadisvarane

Elodie Djegadisvarane

Lecture de 5 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*


CAPTCHA Image
Reload Image

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER