L'équipe XXE

L'équipe XXE

Lecture de 6 min

LE 17 Oct 2018

L'entreprise étendue

Que choisir entre télétravail et coworking ?

  • Download PDF
Que choisir entre télétravail et coworking ?
Que choisir entre télétravail et coworking ?

Le coworking et le télétravail sont dans la place depuis une petite décennie, mais ils ont définitivement passé un cap : ils ne sont plus l’apanage des indépendants branchés, puisque les patrons (et donc les salariés) ont eux aussi jeté leur dévolu sur les espaces partagés et, plus largement, le travail à distance. C’est ce qu’a (encore) confirmé une étude menée par OpinionWay pour CD&B, expert en transformation des espaces de travail.

 

Le coworking : compliqué en entreprise, plébiscité par les freelances

Lors du Freelance Fair Tour en mars dernier, nous avons visité plusieurs espaces de coworking et avons croisé plusieurs salariés d’entreprises parisiennes qui avaient fait le choix de continuer leur activité dans cette entreprise tout en emménageant en province. Il faut dire que le terrain est plutôt fertile. Certaines boites décident même d’installer la totalité de leur salarié en espace de coworking pour redynamiser l’équipe : c’est le cas de l’agence grenobloise Adopte ta com, avec à sa tête Lionel Clément qui nous avait partagé cette expérience.

Le coworking peut donc être superbe opportunité pour des petites entreprises, qui feront souvent des économies en ayant un bureau sympa qu’ils n’auraient jamais pu avoir en prenant un petit bureau de leur côté, mais aussi en partageant avec d’autres entreprises, entrepreneurs et freelances qui partagent les locaux. Pour les plus grandes entreprises par contre, le coworking est plus difficile à mettre en place, mais peut s’organiser par équipe de manière récurrente. Le fait d’aller brainstormer dans un autre environnement de travail donnera un second souffle aux équipes.

Pour ce qui est des indépendants, les avantages du coworking sont nombreux : accès à des bureaux équipés, avoir un rythme proche des horaires de bureau, solution contre la solitude, partage avec d’autres actifs et freelances qui peuvent apporter de nouvelles compétences ou opportunités business, événements et nouvelles rencontres… Mais il ne convient pas à tous les indépendants qui préfèrent être seul pour gagner en concentration (par exemple les rédacteurs web) et le coworking est parfois trop onéreux, surtout pour le freelance qui se lance.

 

Le télétravail : les femmes et les Franciliens en redemandent

Côté entreprise, le télétravail poursuit son incursion et gagne 5 points de plus en 2017 par rapport à 2015. Désormais, on s’approche du tiers (30%) des salariés en télétravail « au moins de temps en temps ». Les cadres arrivent en tête… alors même qu’ils exercent souvent des prérogatives managériales prétendument « présentielles ». Les conclusions OpinonWay enfoncent des portes ouvertes :

  • 70% estiment que le télétravail favorise un rythme de vie plus sain. Cette perception est renforcée chez les femmes (74%) et les Franciliens (77%), « victimes » des péripéties quotidiennes des transports en commun ;
  • 62% y voient un moyen d’équilibrer vie privée et vie professionnelle ;

Voici par contre un chiffre très intéressant : 71% des sondés estiment que le télétravail est un mode de décentralisation de l’économie en Province. Il est sans doute là, le vrai impact macroéconomique du télétravail. Et si le coworking redynamisait nos campagnes, comme l’expliquait l’adepte du nomadisme rural Vincent Laurent ?

Mais le télétravail a aussi ses points négatifs pour certains :  il limite les relations entre collèges (44%) et les échanges avec d’autres professionnels (28%)… des limites contrecarrées par le coworking.

Côté freelance, le télétravail est monnaie courante. Il reste le moyen de travailler le moins cher par rapport aux espaces de coworking ou tiers lieux et est synonyme de tranquillité… mais aussi parfois d’isolement, de manque de motivation et de lassitude.

Le coworking pour les célibataires et les aspirants à des lendemains professionnels meilleurs

Pour les salariés, comme pour les freelances et autres slashers, la force est dans l’hybridité. L’espace de coworking apportera richesse du partage, des bureaux cool et un rythme de travail à peu près normal. Le télétravail réduira le stress des transports et des embouteillages, et apportera tranquillité, concentration et flexibilité par rapport à votre vie perso.

Dans l’absolu, le télétravail tire son épingle du jeu dans les configurations suivantes :

  • Pour les salariés qui habitent trop loin
  • Pour les parents de jeunes enfants ;
  • Pour les freelances qui débutent ou qui accusent un ralentissement de leur activité (le télétravail est gratuit…) ;
  • Pour ceux qui veulent rester en pyjama toute la journée.

Le coworking quant à lui est idéal pour les profils suivants :

  • Pour les salariés et freelances qui ont besoin de partager avec d’autres collègues
  • Pour les collectifs de freelances plébiscitent les espaces de coworking pour des raisons évidentes de place et d’équipements, mais aussi pour avoir un designer, un concepteur-rédacteur, un SEO, un développeur ou un webmarketer à portée de main.
  • Pour acquérir de nouvelles compétences et agrandir son réseau

L’idéal pour un freelance est de varier entre les deux configurations de travail pour profiter des bénéfices du coworking et du télétravail. Le revers de la médaille ? Le coworking n’est pas gratuit. Pour les indépendants qui n’ont pas beaucoup de moyens, la startup Airworkie propose des tarifs réduits sous forme de coupons !

Pour aller plus loin

Comment choisir son espace de coworking

L'équipe XXE

L'équipe XXE

Lecture de 6 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*


CAPTCHA Image
Reload Image

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER