Audrey Liberge

Audrey Liberge

Lecture de 6 min

LE 23 Jan 2019

L'entreprise étendue

Education au numérique : Retour sur ma mission au Vietnam

  • Download PDF
Education au numérique : Retour sur ma mission au Vietnam
Education au numérique : Retour sur ma mission au Vietnam

Vous me connaissez probablement dans mon rôle de Digital & Content manager chez XXE, mais moins avec la casquette de Responsable RSE chez INOP’S. Dans ce cadre, nous avons noué il y a un an un partenariat avec Passerelles Numériques, une association française qui accompagne et éduque des jeunes défavorisés aux métiers du numérique afin de les sortir de la précarité. Ils ont fondé des écoles au Cambodge, aux Philippines et au Vietnam. Ces étudiants vont ainsi pouvoir grâce à PN devenir développeur, programmeur, testeur, … en entreprise ou en freelance ! Nous finançons une partie des frais de scolarité des étudiants au Vietnam et dans le cadre de ce partenariat, nous avions la possibilité de partir en mission là-bas.

J’ai donc postulé à une mission communication et je suis partie pendant mes vacances pour travailler à Da Nang pendant deux semaines.

 

Une expérience incroyable que je raconte plus en détail dans mon article sur le site INOP’S ! 

 

Et voici le résumé de mon aventure !

 

Retour à l’école pendant 2 semaines de partage et d’apprentissage !

En 2 semaines, j’ai pu faire 15 heures de cours avec les étudiants. Comme quoi on peut faire beaucoup en très peu de temps ! Au programme : cours de communication, de créativité, de product management et d’utilisation de Linkedin pour trouver un stage. A chaque fois, ils m’accueillaient avec le sourire, me posaient des questions et participaient avec plaisir aux activités que je leur avais concocté. Je pensais leur enseigner des choses, mais je n’avais pas anticipé le fait qu’ils allaient également m’apprendre beaucoup.

Deux semaines m’ont suffit pour changer complètement mon regard sur l’éducation. Trop scolaire en France, je ne réalisais pas notre chance et le pouvoir que peut avoir l’éducation. En effet, elle change une vie, peut la rendre plus créative et meilleure. Et ça, c’est possible grâce au travail fantastique que fait l’équipe de PNV ici au quotidien. Ils apportent certes un bagage technique à ces élèves qui peuvent ensuite très bien travailler sur divers projets IT dans des grands groupes au Vietnam, mais aussi une ouverture sur le monde grâce à leurs cours d’anglais, et un apprentissage de valeurs et soft skills qui les aidera pour s’intégrer dans leur nouvelle vie. Ils accompagnent chacun des 150 élèves du centre pour qu’ils puissent évoluer et aider leur famille dès qu’ils auront trouvé un travail.

Pour cela, l’équipe d’une vingtaine de personnes ici est répartie en 5 pôles :

  • Le pôle Selection qui parcourt les différentes régions pour informer et sélectionner les étudiants qui rejoindront PN l’année suivante.
  • Le pôle Training qui s’occupe de la majorité des cours des élèves (techniques, anglais, soft skills).
  • Le pôle Education qui va se charger de l’apprentissage des life skills, mais aussi de la gestion du dortoir des activités extra-scolaires et du recadrage des élèves si nécessaire.
  • Le pôle External relations qui a pour objectif de trouver des partenaires et des fonds.
  • Et enfin le pôle finance et RH.


J’ai aussi pendant ma mission pu travailler avec ces différents pôles pour optimiser leur communication et les échanges avec l’équipe ont été très riches. J’ai particulièrement apprécié nos déjeuners et cafés avec plusieurs d’entre eux, avant leur fameuse sieste de début d’après-midi.

 

J’ai beaucoup discuté avec les étudiants pendant mon séjour ici, et j’ai même passé des moments privilégiés avec certains d’entre eux, autour d’un diner dans leur dortoir, d’une partie de volley ou d’un karaoké. Ils sont tous ouverts d’esprit et cultivés, curieux de tout. J’ai pris beaucoup de plaisir à enseigner les 2e année que je connais le mieux, mais j’ai aussi eu la chance de faire un cours du soir avec les 3e année, très occupés par leur mission en entreprise. Malheureusement, j’ai passé moins de temps avec les 1e année, car leur niveau d’anglais ne me permettait pas de faire cours. J’ai quand même pu apprécié leurs grands sourires, leurs regards amusés et leurs « Hello » des plus sincères dans les couloirs.

 

Ce court séjour fut riche en expériences, en travail et en émotions. Je conseille à tous mes collègues INOP’S et XXE de faire une mission à leur tour, et je suis fière de faire partie d’une entreprise qui partage les mêmes valeurs que cette superbe association.

Merci encore à Passerelles Numériques d’avoir rendue possible cette expérience qui fut l’une des plus humaines et des plus enrichissantes de ma vie ! Un étudiant m’a dit très justement que Passerelles Numériques était pour lui sa deuxième famille. Et je suis très heureuse d’avoir pu faire partie de votre famille

 

Freelance et bénévole ?

Et vous en tant que freelance, vous voulez donner un peu de votre temps à une cause ou une association ? Vous seriez prêt à partir comme moi au bout du monde et sur vos congés ?

En tout cas en France, il existe une association pour vous permettre d’aider en pro bono selon votre expertise. Elle s’appelle Passerelles et Compétences !

Et si vous voulez devenir bénévole et faire des actions concrètes selon votre emploi du temps, on vous conseille une autre association super, Benenova, qui vous propose des mission courtes et ponctuelles selon vos envies !

Audrey Liberge

Audrey Liberge

Lecture de 6 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*


CAPTCHA Image
Reload Image

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER