Elodie Djegadisvarane

Elodie Djegadisvarane

Lecture de 5 min

LE 24 Jan 2020

Yellow angels corner

Le freelancing comme partie intégrante de l’éducation ?

  • Download PDF
Le freelancing comme partie intégrante de l’éducation ?
Le freelancing comme partie intégrante de l’éducation ?

LA question : comment devient-on freelance ? Tout le monde (allez, à quelques dizaines de milliers) aimerait bien le savoir, si possible un bon p’tit package avec toutes les clés pour y parvenir easy. Quand Eurostat nous annonce une progression du nombre des freelances en France de 145% entre 2013 et 2018, et environ 50 000 nouveaux freelances chaque année, on se dit qu’il serait peut être bon que les écoles intègrent à leurs programmes des modules sur le freelancing. Histoire d’être prêt. Histoire d’assurer. Histoire de connaître les galères qui peuvent nous attendre. Une autre question se pose du coup : le freelancing fait-il partie du futur de l’éducation ? XXE étudie ça, méticuleusement.

 

Etre freelance, un choix de carrière

 

Etre freelance est aujourd’hui un véritable choix de carrière. En même temps, il est vrai que le modèle classique du salariat bat quand même pas mal de l’aile, et les jeunes n’hésitent plus à déclarer vouloir être indépendants. Une étude réalisée par OpinionWay en novembre 2017 appuie d’ailleurs cette tendance en dévoilant que 44 % des étudiants et 37 % des élèves en lycée professionnel souhaitent créer ou reprendre une entreprise. Si en plus on y ajoute les 50% d’étudiants qui occupent un job pour financer leurs études, et ce, de plus en plus en tant que freelance, on se dit qu’il y a quelque chose à faire.

 

Non, mais vraiment. Alors, OK, les grandes écoles et tutti quanti intégrent aujourd’hui à leurs programmes des modules sur l’entrepreneuriat, mais quid du freelancing ? Oualou. Rien. Nada. Les jeunes doivent apprendre sur le tas, à coup de livrets pdf tout mignons tout plein, de blogs, de forums, de conseils avec des homologues (quand ils veulent bien). A part leur formation, ils sont un peu livrés à eux-mêmes, pas franchement l’idéal pour se lancer sereinement, vous en conviendrez… Et pourtant… 92% voient le freelancing comme une réelle situation professionnelle, et ce, à long terme. Pourquoi diable alors les écoles, notamment dans le domaine du digital, se cantonnent-elles encore à être une sorte de préambule au salariat, ou à la rigueur à l’entrepreneuriat ?

 

L’école pour préparer au freelancing, avec ses avantages, ses inconvénients

 

Il y a pourtant matière à dire sur le freelancing ! Monter un programme avec tout ce qui touche de près ou de loin à ce mode de travail trouverait écho chez bon nombre d’étudiants. En effet, avant de se lancer, beaucoup de questions se bousculent au portillon : quel statut administratif choisir, comment organiser ses journées, quelle approche de prospection mener, comment facturer et gérer sa comptabilité, quel est le bon profil à avoir… Stop, la coupe est pleine !!!

 

On le sait, être freelance génère pas mal d’avantages, et plutôt canons les avantages, à commencer par l’autonomie qui lui est propre. Mais ne rêvons pas, il y a quand même, et comme toujours, un revers à la médaille : vous gérez tout, du coup, à vous de prospecter de nouveaux clients et d’assurer votre com’ sur les réseaux sociaux. Et qui dit freelance, dit aussi fluctuation de revenus, risque d’isolement, perte d’avantages salariaux comme le CE ou la mutuelle d’entreprise, difficulté d’accès au logement…

 

Et les difficultés, en général, on n’en parle pas. C’est pourtant bel et bien une réalité à laquelle il faut être préparé afin de l’affronter efficacement. Pourquoi l’école n’y préparerait-elle pas ses étudiants ? Ça semble plutôt logique comme propo, non ? Il ne sert à rien de faire l’autruche, et de s’entêter à rester dans un schéma type sous prétexte de confort. Ouvrons les yeux, et brandissons le poing ! Oups, pardon, on s’échauffe un peu là. L’école a un vrai rôle à jouer dans la préparation au freelancing. Afin de laisser le choix aux étudiants de leur parcours pro, même si c’est en dehors des « sentiers battus », en les aidant à trouver la voie qui leur permette de s’épanouir. Et non uniquement pour répondre aux besoins des entreprises.

 

A la recherche de freelances ou de missions ? C’est sur XXE que ça se passe !

 

Pour aller plus loin :

 

Elodie Djegadisvarane

Elodie Djegadisvarane

Lecture de 5 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*


CAPTCHA Image
Reload Image

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER