Elodie Djegadisvarane

Elodie Djegadisvarane

Lecture de 5 min

LE 22 Fév 2019

Freelance style

Freelances : se former à coup de tutos sur internet

  • Download PDF
Freelances : se former à coup de tutos sur internet
Freelances : se former à coup de tutos sur internet

Si les avantages du travail indépendant sont nombreux, les défis qu’ils posent, surtout en phase de démarrage, en font fléchir plus d’un. Là où ça coince, c’est au niveau de la formation. Car pour rester expert, le travailleur indépendant doit se former en continu sur sa spécialité ou son secteur. Aujourd’hui, il n’existe quasiment pas de formation supérieure pour travailleurs indépendants, bien que le freelancing séduit chaque jour un peu plus. Oubliez Che Guevara, le vrai révolutionnaire de notre époque s’appelle internet. Et sur internet, vous pouvez vous former sur tout, à coup de tutoriels spécialisés. Une aubaine pour les freelances, qui ont le goût de l’autonomie et de l’autoformation.

 

Les tutos, arme de connaissance massive

 

Vous souhaitez apprendre à cuisiner, à changer l’huile de votre moteur, à sculpter sur glace ? Il y’a des tutos pour ça. Vous voulez codez, designer, écrire pour le web ? Il y’a des tutos pour ça aussi. Il y’a des tutos pour tout et, si vous souhaitez devenir freelance, vous pouvez aujourd’hui vous former en autodidacte grâce aux tutos.

Sur internet, « justice for all » devient « knowledge for all ». Le partage d’informations est de « tips » est aussi vieux que le web. On partage plus aisément sur internet, bien qu’on puisse dédaigner d’en faire autant dans le monde réel. Le tutoriel est l’ultime étape du partage de savoir sur internet. Il s’agit d’un guide d’apprentissage pratique, permettant au novice de se former sur un sujet particulier. Le tuto peut être sous forme de texte, d’images ou de vidéos. L’ingéniosité des utilisateurs, combinée à la disponibilité d’outils simples et souvent gratuits pour l’édition de vidéos comme Camtasia, Skill Catch, Microsoft Movie maker et bien sûr, Youtube, ont donné lieu à la montée en puissance des tutoriels vidéos. Amateurs au départ, les tutos se professionnalisent et représentent, aujourd’hui, une vrai alternative a la formation académique conventionnelle, surtout quand il s’agit des métiers du web. Il suffit de taper « tuto » sur la barre de recherche Youtube, et d’associer ce mot à votre thème de prédilection pour trouver, à votre grande surprise, qu’à l’autre bout du monde quelqu’un a pris le temps de filmer et d’expliquer une technique, un protocole, une façon de faire, une recette…

Dès lors, quels usages des tutoriels pour apprendre? Sont-ils une aide pour l’autoformation ? Permettent-ils de maîtriser un métier, une technique ?

 

Les tutos au service du “do it yourself”
La philosophie derrière le freelancing servirait peut-être un besoin (conscient ou inconscient) exacerbé d’autonomie. Les travailleurs indépendants ont ceci de particulier qu’ils rechignent à intégrer des schémas rigides, qui limitent leur marge de manœuvre. Esprit libres par excellence, les travailleurs autonomes convaincus ont le goût de l’indépendance et de la créativité, et s’accommodent très peu des codes sociaux en usage et des rapports hiérarchiques traditionnels. En cela, ils ne sont pas aidés par les parcours académiques classiques, qui n’intègrent pas encore les changements de culture du travail dans la société actuelle. L’autoformation par tutoriels est une bouée de sauvetage lancée à tous ceux qui se reconnaitront dans une démarche dite d’électron libre.

tuto.com est l’un des premiers sites à professionnaliser la formation par tutos spécialement pour les métiers du digital, que ce soit sur des logiciels ou des thématiques et des métiers. Le site web propose un large panel de tutos, gratuits et payants, pour acquérir de nouvelles compétences, s’autoformer en 3D, graphisme, programmation, dessin, photographie ou en Photoshop, Excel, Illustrator, After Effects… L’avantage des sites spécialisés comme tuto.com est qu’ils présentent un contenu de qualité, très complet et délivré par des professionnels. Par ailleurs, YouTube reste, de loin, la première plateforme mondiale de partage de vidéos tutos. L’inconvénient ? On trouve de tout, du bon et du moins bon, mais le tout est gratuit. A vous donc de faire le tri !

 

Les écoles en ligne pour aller plus loin que le tuto

 

Vous voulez vraiment vous spécialiser sur un métier en particulier ou élargir vos compétences ? Plusieurs sites proposent des modules et MOOC approfondis, comme par exemple la Code Academy qui explique simplement toutes les bases du code. Avec Open Classrooms, vous pouvez revenir sur les bancs de la fac à distance et en ressortir avec un diplôme reconnu par l’Etat, ou bien suivre des cours gratuits. Enfin sur Edx, vous avez accès gratuitement à des milliers de cours des meilleurs écoles du monde (Harvard, MIT, Oxford, la Sorbonne, ….)et acquérir si besoin une certification sur les cours que vous avez suivi pour quelques centaines d’euros.

 

Les tutos et cours en ligne, avenir de l’apprentissage ? 
Pour le freelance, ces différents tutos et MOOC permettent de maitriser rapidement une technique ou d’améliorer leurs connaissances sur une thématique en particulier. Les tutoriels facilitent la vision d’ensemble d’une activité et aide à en saisir le déroulement par voie de mémorisation. Le freelance en autoformation en ressent l’effet immédiat, c’est le principe de la gratification instantanée, qui renforce la motivation d’apprentissage.

Au delà de leur utilité évidente, les tutoriels et MOOC sont en train de révolutionner l’orientation de l’apprentissage et vont, indéniablement, pousser les organismes de formation traditionnels, dont le savoir-faire est basé sur le transfert de contenus (de plus en plus disponible), à revoir leurs pratiques pour les rediriger vers plus de réciprocité. C’est le cas avec justement le site Edx précedemment cité qui reprend les cours des écoles traditionnelles pour les partager à une plus grande échelle.

 

Le cursus universitaire sera-t-il si important pour la suite ? Le futur de l’éducation se passera-t-il en ligne ou dans les salles de classe ?

 

Pour aller plus loin

http://e-mag.xxe.fr/exercer-toute-activite-remote/

http://e-mag.xxe.fr/journee-type-freelance/

Elodie Djegadisvarane

Elodie Djegadisvarane

Lecture de 5 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*


CAPTCHA Image
Reload Image

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER