L'équipe XXE

L'équipe XXE

Lecture de 5 min

LE 22 Sep 2017

Freelance style

Freelances : bien choisir ses réseaux sociaux 

  • Download PDF
Freelances : bien choisir ses réseaux sociaux 
Freelances : bien choisir ses réseaux sociaux 

Dans la boîte à outil du personnal branding nécessaire à tout freelance, les réseaux sociaux occupent une place majeure : ils permettent de faire connaître ses domaines d’expertise, à travers le partage de contenus. Toutefois, s’engager sur trop de plateforme peut vite se révéler chronophage et contre-productif. N’oubliez pas que votre objectif est de transformer ces internautes en leads et de gagner en influence.

 

Les réseaux hybrides : entre pro et perso

Facebook : Le réseau social de Mark Zückerberg compte désormais 2 milliards d’utilisateurs dans le monde. Utile si vous avez une activité qui doit toucher une cible large, des personnalités ou parler de sujets grand public. Le moteur de publicité de Facebook est ultra puissant et vous permet de prévoir des publications sponsorisées sur des populations bien délimitées. Nous le recommandons pour les experts indépendants appartenant au domaine de la communication, pour la qualité et la variété des formats de contenus possibles. Page pro ou profil perso : la meilleure combinaison reste les deux. La page pro valorisera votre activité en elle-même, le profil perso permettra de mieux vous connaître, vous, avec vos valeurs, goûts et passions. Attention cependant au choix des audiences pour éviter de partager votre dernière folle soirée avec le monde entier, ou les vacances de vos enfants !

Pour qui ? Les freelances du numérique qui travaillent avec des comptes B2C (conseil en relations presse, graphisme, webmaster, directeur artistique, community manager, directeur en stratégie digitale), mais également tous les freelances pour échanger avec d’autres freelances dans de nombreux groupes d’entraide ou pour suivre les événements organisés dans l’écosystème.

 

Instagram : Le réseau social visuel par excellence. Il permet avant tout de partager des instants « image » avec tout un arsenal de filtres et de formats permettant de rendre la vie plus (trop ?) jolie. Si vous êtes indépendant dans les métiers artistiques ou événementiels (photographe, graphiste, …), c’est le réseau indispensable pour votre communication. Il est parfait pour partager vos créations ou les réalisations de vos clients, reposter des images qui vous touchent ou reflètent votre personnalité professionnelle. Lié à Facebook, il le complète et peut être un parfait combo pour votre stratégie publicitaire sur ces deux canaux. Entre visuels et hashtags, Instagram dispose d’une forte communauté d’influenceurs et de passionnés. Avec les stories vous pouvez également partager tous les aspects de votre métier au quotidien. Son utilité est cependant assez limitée pour les professionnels hors communication.

Pour qui ? Comme Facebook, Instagram est très adapté aux experts indépendants de la communication. Les autres freelances du digital et de l’IT peuvent l’utiliser pour partager des instants « geeks » et montrer leur dernier gadget.

 

Twitter : C’est le réseau social centré sur l’information et l’influence. 90 % des journalistes s’y renseignent, y trouvent des sources utiles. Les décideurs du digital et de l’IT y sont pour la plupart. Ils y partagent articles, points de vues, photos, vidéo et opinion. Attention : la quantité d’abonnés n’est plus un critère, mais c’est la qualité des experts et professionnels qui vous suivent qui vous rendra attractif. Soignez votre bio avec les hashtags qui illustrent vos domaines d’expertise et de compétences. Twitter est un outil majeur de personnal branding, avec visibilité organique et payante. Autre outil intéressant, l’utilisation de medium comme un blog, qui peut vous faire gagner en visibilité sans dépenser un budget pour le développement de votre propre média.

Cependant, deux principaux inconvénients de Twitter :

  • Son offre publicitaire n’est pas si complète que pour Facebook et ne permet pas une bonne acquisition. Ses publicités sont tout de même un bon moyen d’augmenter votre trafic et vos nombres de vues sur votre blog.
  • Beaucoup de profils fakes ou trolls sont présents sur Twitter, ce qui nécessite une gestion rigoureuse et des blocages. Notre conseil : respectez les règles de convivialité, partagez votre expertise, n’hésitez pas à rentrer en contact avec des influenceurs sans avoir un contenu trop promotionnel, et soyez courtois. Vous devriez recevoir la même chose en retour.

Pour qui ? Twitter est l’outil d’excellence pour tous les experts de la communication et du marketing digital. C’est une véritable mine d’or pour votre veille et pour agrandir votre réseau d’influenceurs.

 

Les réseaux professionnels : les incontournables

Linkedin : Linkedin est le réseau social professionnel le plus important. Pour attirer toujours plus d’utilisateurs, le réseau multiplie les fonctionnalités et options. Il reste encore très performant en version freemium, la version premium étant plus dédiée à la recherche d’emploi ou le recrutement. A vous de déterminer si ce niveau vous permet de décrocher plus de missions. Avec Linkedin Pulse et les articles, vous pouvez éventuellement l’utiliser pour remplacer la création de votre propre blog, ou tester cette dynamique si vous n’êtes pas certain d’en ouvrir un. Ces posts auront l’avantage de mettre à jour régulièrement votre profil pour éviter l’effet profil passif bien connu sur ce réseau. La possibilité d’ouvrir une page professionnelle est également très utile, ainsi que les groupes de discussion d’experts, pour démontrer la qualité de vos compétences, votre savoir-faire et vos opinions sur un sujet.

Pour qui ? Tout le monde. Il s’agit d’un outil puissant pour tous les professionnels indépendants du digital et de l’IT.. Mais également

 

Viadeo : Version française du réseau social professionnel, Viadeo a du mal à trouver son public. Néanmoins il reste assez utilisé par des professions comme les journalistes, des travailleurs indépendants dans les activités de service ou de tertiaire, et les personnes du secteur public. Il peut se révéler pratique pour trouver des partenaires d’affaires ou des services ponctuels pour votre activité (évènementiel, logistique, administratif). Moins évolué que Linkedin et exclusivement français, son potentiel est moins évident pour décrocher des missions.

Pour qui ? Pour ceux qui cherchent à élargir leur cercle hors cadres dirigeants et CEO, et qui veulent valoriser leurs compétences vis-à-vis des publics que nous avons cités.

 

Telegram ? Tribe ? Messageries sociales du futur ?

Dans la jungle des réseaux sociaux, il y a aussi les plateformes de messagerie instantanée. Les community managers les intègrent dans leurs dispositifs bien sûr, mais en matière de personnal branding des freelances, seules Telegram et Tribe peuvent avoir une utilité. Tribe pour le networking qu’elle permet de réaliser, avec une interface très innovante et agréable, et la capacité de partager des formats très variés, Telegram parce que c’est un très bon moyen de discuter de façon sécurisée et confidentielle.

Pour qui ? Pour tout freelance fan des messageries ou qui souhaite la plus grande confidentialité dans ses échanges. Mais ce sont des plateformes qui plairont surtout aux geeks ultra-connectés ou aux experts indépendants de l’intelligence économique ou de la communication publique.

 

Les plateformes d’influence : pour se valoriser

Medium.com : Medium vous permet de créer votre propre média, comme son nom l’indique. Il peut facilement prendre la place de votre blog, surtout si vos clients sont à l’étranger. En effet la version française de medium.com n’est plus depuis quelques mois, et son équipe a quitté Paris. Vous y partagerez vos propres articles, pourrez les diffuser d’un clic sur Twitter ou Facebook, proposer des points de vue et analyses, le tout via une interface simple et intuitive. Les commentaires sont un moyen d’échanger avec les autres auteurs ou de potentiels clients. Si vous avez beaucoup de choses à dire sur votre métier, que vous adorez écrire, Medium.com est fait pour vous.

Pour qui ? Surtout pour les consultants indépendants qui cherchent à valoriser leurs compétences ou leur expérience d’entrepreneuriat.

 

Youtube: La vidéo devrait représenter 80 % des contenus échangés sur les réseaux sociaux à moins de 10 ans. Pas besoin d’être un acteur ou un producteur en herbe pour créer sa chaîne YouTube : vous pouvez aussi partager des formats motion design ou des diaporama. Bien sur, si vous pouvez vous adresser en personne à vos cibles, comme pour un cours, ou l’explication d’un cas client, le commentaire d’une activité liée à votre secteur, c’est mieux ! Le principe des réseaux sociaux reste l’authenticité : même filmée à la webcam, une vidéo qui porte un contenu original et intéressant peut faire du like et susciter l’engagement. Les contenus de votre chaîne Youtube peuvent être partagés facilement sur toutes les autres plateformes sociales et sur votre site, votre blog ou votre newsletter. Astuce : réservez votre nom de domaine avec l’extension .net ou .info.

Pour qui ? Pour tous ceux qui n’ont pas peur de la webcam

 

Avez-vous identifié les réseaux principaux à utiliser selon votre activité ? Derniers conseils pour la route : commencez doucement, sans multiplier les comptes et formats au risque de vous perdre, et de perdre vos cibles en route. Déterminez bien vos objectifs de communication et gardez en tête ce fil rouge. Voulez-vous plutôt montrer votre expertise dans un domaine technologique ou donner de la puissance à une campagne de communication d’un client ? Ces questions se posent avant. Prenez le temps de bien évaluer les contenus que vous souhaitez/devez partager et à quel type de cible ils s’adressent. Vous gagnerez en temps et en qualité d’image.

Saviez-vous que la plateforme XXE intègre une dimension réseau social pour aider experts indépendants et entreprises à se rencontrer ?

L'équipe XXE

L'équipe XXE

Lecture de 5 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER