Audrey Liberge

Audrey Liberge

Lecture de 5 min

LE 01 Sep 2017

Freelance style

Interview croisée de Startup CE et XXE, partenaires des freelances !

  • Download PDF
Interview croisée de Startup CE et XXE, partenaires des freelances !
Interview croisée de Startup CE et XXE, partenaires des freelances !

Nous avons le plaisir de vous annoncer notre partenariat avec Startup CE, le comité d’entreprise dédiés aux startups et freelances. A cette occasion, nous vous proposons un interview croisé de Yoann Privi, CEO de Startup CE, et de Laurent Levy, CEO d’XXE qui nous en disent plus sur les services et leur vision du freelancing.  Nos deux jeunes pousses ont des visions et valeurs mutuelles sur l’écosystème freelance.

 

Pouvez-vous nous expliquer le concept de votre service ?

 

Yoann Privi (Startup CE): Notre concept repose sur un principe simple : l’achat groupé. Quand on travaille dans une grande entreprise, on bénéficie d’un comité d’entreprise nous offrant des centaines de réductions. Notre idée est alors de le rendre accessible à tout le monde, de le démocratiser.

En partant du principe que l’union fait la force, nous avons créé une communauté de freelances et d’entrepreneurs qui se regroupent pour s’entraider et avoir un vrai poids de négociation.

En se fédérant et grâce à la taille de notre communauté, nous négocions des services de qualité à des tarifs exclusifs, impossibles à obtenir de façon individuelle.

Nous permettons ainsi aux freelances de bénéficier des mêmes avantages que les salariés, tout en restant indépendants.

 

Laurent Levy (XXE): Nous voulons également simplifier la vie des freelances ! En révolutionnant la connexion entre entreprises et indépendants. Comment ? En la désintermediant complètement. Dans une logique de post uberisation, nous avons construit une plateforme capable de rechercher des compétences complexes et de pouvoir rentrer directement en contact avec des indépendants experts. En étant contacté par les entreprises et en postulant à des projets postés sur la plateforme, les freelances pourront trouver plus rapidement des missions.  Et le tout sans commission !

 

Quels sont les avantages pour les freelances ? Et les startups/PME ?

 

YP : Pour moins de 5€/mois par personne, vous et vos collaborateurs auront accès, 7j/7, 24h/24, à plus d’un million d’offres à tarifs réduits, impossibles à obtenir individuellement, partout en France, sur le cinéma, la billetterie, les parcs de loisirs, les salles de sport, les voyages, les bons d’achat  sur tous vos achats du quotidien, les magazines et la presse…Et encore bien d’autres…

 

LLY : Le freelance peut être contacté par des entreprises mais également postuler à des missions, en solo ou à plusieurs. En effet, nous ne voyons pas le freelance comme un loup solitaire comme il est bien souvent décrit. Bien souvent, il travaille avec d’autres freelances avec des compétences complémentaires. C’est pourquoi nous avons ajouté des fonctionnalités pour pouvoir ajouter des indépendants à son réseau, leur mettre un avis et ainsi postuler à des projets en équipe.

Pour les ESN et Clients, la plateforme permet une recherche d’experts sur plus de 850 domaines de compétences dans le numerique, la publication de projet de la part des clients connait un vrai succés de la part des experts freelance. Du côté des startups et PME, l’utilisation de notre plateforme peut être un sacré coup de boost ! Bien souvent, les entreprises en développement ont des besoins en expertise informatique ou digitale et n’ont pas le budget nécessaire pour embaucher quelqu’un à plein temps. Le recours aux freelances pour des missions temporaires ou plus régulières est la solution pour rester dans la course à l’innovation et apporter une créativité et une prise de recul nécessaires aux équipes internes.

Et enfin, le gros avantage pour les freelances comme pour les entreprises , c’est que l’inscription à la plateforme et l’utilisation est totalement gratuite !

 

Pourquoi un partenariat entre XXE et Startup CE ? Quelle est la nature de celui-ci ?

 

YP : Nous avons été immédiatement séduits par la plateforme développée par XXE pour les freelances. Elle repose sur un modèle innovant et différent de ce qui existe actuellement. L’intérêt est porté sur le freelance et son accompagnement, ce qui est aussi notre préoccupation. Leur volonté est d’aider et de faciliter les tâches du freelance.

C’est pourquoi, nous avons souhaité collaborer à XXE pour proposer davantage aux freelances. Ainsi, chaque membre de XXE pourra bénéficier d’une réduction de 20% sur son adhésion à Startup CE, soit une adhésion à moins de 3.5€/mois ! Pour cela, il suffit d’indiquer le code de réduction «XXE » lors de votre inscription à Startup CE !

 

LLY : Nous sommes très heureux de ce partenariat également car nous partageons la même vision du freelancing. Le statut d’indépendant est synonyme de liberté, mais aussi d’inégalité face aux statuts des salariés. Les freelances n’ont pas le droit aux congés payés, aux mutuelles, et bien sûr pas de CE pour profiter d’avantages ! C’est pourquoi la démarche Startup CE est intéressante. Elle permet de donner aux indépendants les mêmes droits qu’aux salariés, et pour nous c’est un vrai bond en avant !

 

Quelles sont vos pistes de développement ?

 

YP : Nous souhaitons offrir aux freelancers un ensemble d’offres pour les aider et les accompagner dans leur développement.

 

LLY : Nous avons lancé XXE il y a quelques mois. Nous sommes encore en version beta et nous sommes actuellement en cours d’optimisation. De nouvelles fonctionnalités « uniques en France » devraient bientôt arrivées sur notre plateforme ! Nous sommes en phase d’acquisition pour recruter des freelances, mais également des entreprises pour avoir plus de projets disponibles sur notre plateforme. Enfin, nous sommes en recherche de partenaires comme Startup CE pour pouvoir échanger et faire grandir la dynamique freelance !

 

Pour vous, à quoi ressemblera le futur du travail ?

 

YP :  Actuellement, nous vivons une mutation dans notre approche avec le travail. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, la France tend vers un cadre propice à l’auto-entreprenariat.  Ce statut permet d’améliorer nettement ses revenus, de choisir soi-même ses missions et de travailler sur des technologies très sollicitées. C’est un accélérateur de carrière. Aujourd’hui, notre génération est une génération agile, qui sait ce qu’elle ne veut pas !

 

LLY : Bien qu’il s’affaiblit, le salariat n’est pas mort ! Mais il aura vocation à s’assouplir vers des méthodes de startup ou freelancing. Quant au travail indépendant, il a besoin d’être plus mis en valeur pour faire face aux dérives de l’uberisation et pour être plus intégré avec dynamique client et ainsi éviter la solitude du travailleur indépendant !

Pour nous, le futur du travail passera par l’idée « d’entreprise étendue », pour certains un concept et pour nous une réalité. Une entreprise immatérielle où l’on peut travailler aussi bien en coworking qu’à la maison et où salariés et freelances peuvent échanger en symbiose des compétences, des méthodes de travail, et une culture de l’innovation commune. Les frontières entre les différents pôles vont s’atténuer pour laisser place à un collectif uniquement engagé vers l’atteinte d’objectif et son dépassement.

 

Nous remercions Yoann Privi pour cet interview et sa confiance. Vous souhaitez adhérer à Startup CE ? Vous pouvez créé un compte avec le code « XXE » et vous bénéficiez de 20% de réduction !

Audrey Liberge

Audrey Liberge

Lecture de 5 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER