Audrey Liberge

Audrey Liberge

Lecture de 5 min

LE 31 Oct 2017

Freelance style

Interview de Julia Coudert : être freelance pour plus de liberté et de responsabilité !

  • Download PDF
Interview de Julia Coudert : être freelance pour plus de liberté et de responsabilité !
Interview de Julia Coudert : être freelance pour plus de liberté et de responsabilité !

Nous avons fait la connaissance de Julia Coudert, freelance depuis 4 ans en community management et rédaction web, à travers son blog I don’t think, I feel. Décrivant le quotidien d’une freelance à travers anecdotes, conseils et bonnes pratiques, Julia accompagne les indépendants vers plus d’autonomie et de liberté. En plus de tweeter et réseauter pour ses clients, elle se transforme en véritable coach via son blog et son Youtube pour les freelances en herbe ou en devenir. Rencontre avec cette pro du digital passionnée !

 

Quel est ton parcours ? 

Avant d’être Freelance, j’ai occupé 2 postes salariés dans de grandes entreprises. Ces expériences ont été nécessaires pour me diriger vers ce que je préférais : être mon propre patron.

 

La première année a été sportive : démission, pas de chômage, beaucoup de questionnements. Et au fil du temps, après plusieurs erreurs, plusieurs remises en question, j’ai trouvé mon rythme de croisière et j’adore mon quotidien.

 

Pourquoi avoir choisi le freelancing plutôt que le salariat ?

Je ressentais énormément de frustration au sein des postes que j’ai occupés pendant mes 2 années de salariat. J’avais le sentiment d’être limitée au respect d’une fiche de poste sans pouvoir m’investir davantage, sans pouvoir toucher à autre chose que le secteur d’activité qui m’était attribué (ressources humaines dans mon premier poste, et relations clients dans le second).

 

J’avais aussi besoin de flexibilité dans mon quotidien. Très égoïstement, j’avais besoin de faire ce que je voulais, quand je le voulais. Et le freelancing me permet de faire ça, tous les jours. Ça me donne une certaine liberté, tout en me responsabilisant.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients à être Freelance ? 

En fait, la plupart des inconvénients sont à la fois des avantages, et vice-versa.

On ne sait pas de quoi demain sera fait, et pourtant, c’est super stimulant ! On est très souvent livrés à nous-mêmes pour gérer toutes les casquettes de notre entreprise (administratif, comptabilité, prospection, relances clients, marketing…), et pourtant, c’est super enrichissant de devoir toucher à tout !

 

L’inconvénient qui m’a le plus touché est sans aucun doute la solitude à mes débuts. Je ne suis pas issue d’une famille d’entrepreneurs, et j’avais beaucoup de questions auxquelles personne n’avait de réponses. Mais depuis que je travaille dans un espace de coworking avec d’autres indépendants comme moi, tout va beaucoup mieux.

 

L’avantage indéniable selon moi est la flexibilité et l’organisation que l’on peut adapter selon nos besoins, notre personnalité, nos objectifs, ou notre famille par exemple.

 

 

Tu fais du coaching pour indépendant. Quelles sont les principales préoccupations des freelances que tu coaches ? 

Mon blog rassemble tout ce qui m’a cruellement manqué lorsque j’ai débuté ma vie de Freelance.

 

J’ai voulu proposer ces accompagnements personnalisés pour freelances ou futurs freelances pour être un soutien, un mentor, une personne à qui parler de ses objectifs, de ses ambitions. Mais aussi quelqu’un à qui parler de ses doutes, de ses problématiques, de ses états d’âme qui sont parfois radicalement différents de ceux d’un salarié.

 

Chez XXE, nous aimons le concept d’entreprise étendue, qui instaure une meilleure relation entre les freelances et les entreprises. Que penses-tu justement de l’intégration des freelances aux entreprises par rapport à tes expériences, simple prestataire ou véritable partenaire ?

Sans aucune hésitation : véritable partenaire ! Pour les entreprises, nous représentons plein d’avantages (nous sommes flexibles, réactifs, impliqués, moins coûteux à long terme qu’un salarié…) et nous apportons une réelle valeur ajoutée au quotidien.

 

Bien souvent, nous apportons un regard nouveau sur une organisation, une stratégie ou tout simplement dans nos actions opérationnelles du quotidien.

 

La relation qui s’instaure entre une entreprise et un freelance peut être un véritable partenariat tant celle-ci apporte de l’expérience et de la valeur aux deux parties.

 

Quel est ton avis sur les plateformes de freelances ?

Je dirais le même avis que sur les plateformes de rencontres : c’est un bon moyen de croiser des personnes que nous n’aurions pas croisées spontanément (parce que ces personnes ne fréquentent pas les mêmes lieux que nous par exemple).

 

Mais quoi qu’il arrive, ça n’a aucune valeur si cette rencontre virtuelle n’est pas concrétisée IRL (in real life).

 

À ton avis, quel avenir pour le freelancing en France ?

Au vu de l’intérêt croissant des français pour maîtriser et donner du sens à leur quotidien, je pense que le freelancing va énormément se développer ces prochaines années.

 

Depuis que j’ai commencé le community management en Freelance il y a 4 ans, je rencontre de plus en plus de gérants d’entreprises prêts à jouer le jeu et à faire appel à des Freelances plutôt que d’embaucher des intérimaires et des CDD. C’est un bon présage pour l’avenir, cette dynamique est en totale cohérence avec les enjeux abordés aujourd’hui sur la vision du monde du travail.

 

Audrey Liberge

Audrey Liberge

Lecture de 5 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER