L'équipe XXE

L'équipe XXE

Lecture de 5 min

LE 01 Mar 2019

L'entreprise étendue

En quoi la méthode Scrum peut profiter à votre entreprise ?

  • Download PDF
En quoi la méthode Scrum peut profiter à votre entreprise ?
En quoi la méthode Scrum peut profiter à votre entreprise ?

1, 2, 3… sprintez ! Avec un cahier des charges allégé, des échéances multipliées, des tâches fragmentées, un travail itératif, une charge lissée et des daily stands de quelques minutes, la méthode Scrum, déclinaison la plus emblématique de l’approche Agile, ne vise pas à aboutir au meilleur produit. Elle entend créer le meilleur produit pour le client. La méthode Scrum a fait du chemin, depuis le manifeste érigé au rang de bible de l’Agilité en 2001 par 17 entrepreneurs de renom. Bien qu’elle ait envahi l’Hexagone depuis une demi-douzaine d’années, la méthode Scrum reste relativement clivante. XXE la passe à la moulinette !

La méthode Scrum et son lexique de rugbyman !

Cet article n’est pas forcément un guide, ni une entrée en la matière. Voici tout de même une définition synthétique avant de discuter des apports (et des limites) de la méthode pour votre entreprise. Scrum est une méthode agile dédiée à la gestion de projet au sens large. Il s’agit donc d’un Framework de management de projet qui, par définition, vise à doper la productivité d’une équipe et à améliorer son rendement en mobilisant le pragmatisme, à la manière de la Real Politik appliquée au travail. En somme, la méthode Scrum, c’est un ensemble prêt à l’emploi qui définit les bons principes. Elle appelle un lexique typique du management de projet :

  • Le Scrum Master est celui qui veille au respect des principes de la méthode ;
  • L’équipe est autonome, généralement sur un même niveau hiérarchique, avec tout de même une distinction sénior-junior ;
  • Le Product Owner : il joue le rôle du client (au sens critique), établit les priorités et définit les spécifications fonctionnelles à atteindre ;
  • Les sprints : des itérations de quelques semaines, ultra-opérationnelles ;
  • Les Scrums (ou mêlées) : réunions quotidiennes d’avancement (généralement debout). Plus qu’une simple réunion d’information, c’est parfois un speech de motivation pour stimuler l’esprit de travail en équipe.

Maintenant que l’on a posé les bases, abordons la question suivante : en quoi la mise en œuvre de la méthode Scrum peut être bénéfique pour une petite entreprise ?

Les Daily Scrum Meetings : un allié RH dans un contexte de pénurie des talents

Sur le papier, la méthode Scrum a tout bon. Elle se recentre sur les fondamentaux en éliminant les « bruits » qui peuvent parasiter la bonne réalisation des projets… tout en apportant une corde supplémentaire à l’arc RH puisqu’elle densifie les échanges intra-équipe (de développement). Au-delà des considérations techniques propres aux projets, la méthode Scrum est un excellent vecteur de responsabilisation, de maturité et de montée en soft skills pour les développeurs, car contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle exige une certaine prise de recul avant l’entame de chaque projet pour estimer la durée des sprints, anticiper les blocages éventuels et canaliser l’énergie créatrice des uns et des autres. L’équipe apprend à « prendre le pouls » de chaque projet, après chaque sprint, pour s’assurer que le product backlog est bien en voie d’être bouclé dans les délais impartis. Ainsi, la méthode Scrum est un allié de taille pour doper la cohésion d’équipe à travers les Daily Scrum Meetings, pour faire émerger des leaders potentiels dans un contexte de pénurie des talents… et donc pour mener à bien des projets parfois complexes qui gagneraient à être fragmentés, voire ultra-fragmentés. Sur le plan technique, la méthode Scrum collectionne les bons points :

  • Les Daily Scrum Meetings préviennent le hors-piste et permettent de détecter les problèmes très tôt dans le processus, ce qui réduit les points de fuite ;
  • Le court échange quotidien permet une mutualisation des compétences et un échange d’idées en temps réel, ce qui sert énormément le projet ;
  • Par définition, la fragmentation du projet permet d’identifier très tôt les blocs critiques. En attaquant les pans essentiels du projet dès le début, le projet arrive à un état « livrable » le plus rapidement possible.

 

Scrum : l’inconvénient de l’appropriation du travail accompli

Il faut reconnaître à la méthode Scrum au moins un inconvénient, qui peut peut-être contrebalancer les acquis relationnels. Il est probable que ce que vous gagnez en cohésion d’équipe soit perdu en sentiment d’accomplissement de soi. Le fait d’ultra-fragmenter les projets en petites tâches parfois microscopiques et réalisables par n’importe quel développeur dans l’équipe, de manière indifférenciée, bride le sentiment de fierté et d’appropriation du travail accompli, générant une frustration sur le long-terme. Une fois que l’on a dit ça, il faut enfin nuancer l’importance de la méthodologie, qui pour beaucoup, reste souvent secondaire. En effet, les causes de dépassement des délais et des budgets alloués aux projets sont parfois (souvent ?) indépendantes du management ou du moins, elles n’y sont pas directement rattachées :

  • Changements du cahier des charges en cours de projet ;
  • Sous-estimation du niveau de difficulté par une équipe peu expérimentée ;
  • Collaborateurs peu motivés par le projet, etc.

A la recherche de développeurs confirmés pour un projet ? XXE vous offre l’expérience de recherche la plus fluide pour trouver votre hyper-expert !

 

Pour aller plus loin

Développeur web ou mobile… et pourquoi pas le cross-platform ?

L'équipe XXE

L'équipe XXE

Lecture de 5 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*


CAPTCHA Image
Reload Image

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER