Elodie Djegadisvarane

Elodie Djegadisvarane

Lecture de 5 min

LE 21 Jan 2020

Freelance style

Le Portage salarial, un dispositif plébiscité par les freelances du numérique !

  • Download PDF
Le Portage salarial, un dispositif plébiscité par les freelances du numérique !
Le Portage salarial, un dispositif plébiscité par les freelances du numérique !

Par Hélène DIEP, présidente de Priumgroup.

 

Avez-vous déjà entendu parler du Portage salarial ? C’est un dispositif qui séduit un nombre croissant d’acteurs du numérique. Pourquoi ? Car il leur permet de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en toute liberté et sérénité, avec tous les avantages du statut de salarié ! En somme, c’est le freelancing sans la gestion administrative, fiscale et comptable !

 

Un dispositif encadré par le code du travail

 

Apparu dans les années 1980, le Portage salarial s’est désormais imposé dans le monde du travail comme une nouvelle forme d’emploi depuis son inscription dans le Code du travail en 2008 et la signature d’une convention collective en 2017. Ce dispositif est juridiquement sécurisé car il a été expressément exclu des cas de prêt illicite de main-d’œuvre et de délit de marchandage. Un temps dédié aux seuls cadres, le portage salarial est aujourd’hui ouvert à tous les métiers de prestation intellectuelle avec une nette domination des métiers du numérique (+50% des portés en France).

 

Un dispositif boosté par le freelancing

 

Selon la Commission européenne (Digital Skills and Jobs coalition), la pénurie des collaborateurs dans le numérique en Europe devrait s’élever à 756 000 postes en 2020. Quant à l’Hexagone, d’après France Stratégie, entre 170 000 et 212 000 postes seront à pourvoir d’ici 2022 !

 

Pour les consultants informatiques et autre experts du numérique, se lancer en freelance n’est, dès lors, pas une contrainte mais un choix de vie. Cela leur permet de valoriser leur expertise et de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle. Parmi les statuts possibles, le portage salarial apparaît ainsi comme une solution simple, flexible et sécurisante. Ils peuvent exercer leur activité sereinement en déléguant toute la gestion administrative, comptable, fiscale et sociale. La société de portage salarial se charge de tout (facturation, salaires, déclarations sociales, assurances…), ce qui permet au freelance de se consacrer exclusivement à la réalisation de ses missions et à la prospection de nouveaux clients.

 

Comment ça marche concrètement ?

 

Le fonctionnement du Portage salarial est simple. Le freelance trouve sa mission et s’adresse à une société de portage salarial qui va se mettre en relation avec son client pour signer un contrat de prestation de service. Le freelance signe ensuite une convention de portage et un contrat de travail avec sa société de portage salarial. Il reste totalement libre dans l’organisation de son travail, le choix de ses missions et peut quitter sa société de portage salarial quand bon lui semble.

 

Quels avantages pour le freelance en Portage salarial ?

 

Le Portage salarial offre de nombreux avantages. En tant que « salarié porté », le freelance va pouvoir bénéficier d’un accompagnement et de formations pour l’aider à développer son activité. C’est un vrai plus par rapport à la micro-entreprise ou la création d’une société unipersonnelle.  Il cotise à la Sécurité sociale du régime général, à la caisse de retraite des salariés du privé et est couvert par un contrat de prévoyance, une mutuelle d’entreprise et une assurance en responsabilité civile et professionnelle. Enfin, le salarié porté cotise à l’assurance chômage et peut ainsi bénéficier d’indemnités Pôle Emploi durant ses périodes d’inter-contrats.

 

Certaines sociétés de portage salarial proposent des services additionnels comme le remboursement des frais professionnels, la mise en place d’évènements de networking, une avance totale de salaire ou l’accès à des plans d’épargne salariale.

 

Comment choisir sa société de Portage salarial ?

 

Il existe plus de 200 sociétés de portage salarial en France ! Le nombre et la qualité des services est variable d’une société à l’autre. Il ne faut donc pas hésiter à les comparer en demandant des simulations détaillées avec un exemple de bulletin de salaire. De nombreuses sociétés organisent également des réunions d’information qui sont l’occasion de poser des questions sur le dispositif et les services proposés.

 

Elodie Djegadisvarane

Elodie Djegadisvarane

Lecture de 5 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*


CAPTCHA Image
Reload Image

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER