L'équipe XXE

L'équipe XXE

Lecture de 5 min

LE 27 Juin 2018

les experts métiers

Comment se former aux nouvelles expertises ?

  • Download PDF
Comment se former aux nouvelles expertises ?
Comment se former aux nouvelles expertises ?

Au moment où des startups comme DataRobot s’approchent chaque jour un peu plus de l’Intelligence Artificielle automatisée par le machine learning, les travailleurs indépendants (et leurs pairs salariés) doivent relever le défi de l’expertise. Pour se positionner et multiplier les chances de décrocher des missions et des contrats en phase avec leur projet professionnel. L’accès à l’information a longtemps conditionné la compétitivité. Aujourd’hui, c’est ce que l’on fait de cette information désormais abondante qui fait la différence. Comment se former aux nouvelles expertises pour reprendre le contrôle de sa destinée professionnelle et, par ricochet, personnelle ?

 

Se former aux nouvelles expertises ou comment mettre l’évolution tech de son côté

 

Les problématiques liées à la Data Science donnent du fil à retordre aux professionnels de la RH. Outre-Atlantique, la jeune pousse DataRobot travaille à résorber le déficit en profils qualifiés en « théorisant » le savoir-faire, l’expérience et l’expertise des meilleurs data scientists de la planète pour ensuite les transférer aux utilisateurs, quel que soit leur niveau de compétence, par le biais d’une plateforme logicielle automatisée qui fait dans la vulgarisation. La startup permet par ailleurs aux data scientists, aux analystes métier et aux développeurs de créer et d’implémenter des applications prédictives via un code open-source et des algorithmes de machine learning spécialisés dans une batterie de secteurs d’activité.  De son côté, Syllabs a bouclé 6 années de R&D pour développer un robot de rédaction automatique capable d’esquisser des textes d’une « certaine » qualité. Pour l’heure, le robot journaliste se contente de retranscrire des infos à faible valeur ajoutée (bulletin météo, résultat sportifs…). En sera-t-il autrement dans un avenir proche ? Syllabs assure que oui. Inquiétant pour le rédacteur web ? On parlait déjà de la mort du community management il y a peu. Les expertises d’aujourd’hui vont-elles disparaître ? Tout dépend de l’angle. Car si les plus alarmistes y voient l’imminente concrétisation d’une prétendue hégémonie de la machine sur l’Homme, les plus « opportunistes », au sens positif du terme, y voient une occasion en or pour booster leur employabilité en acquérant des compétences nouvelles et très demandées.

 

Apprendre de nouveaux savoirs pour survivre à la machine

 

Loin de vouloir verser dans l’alarmisme, nous sommes persuadés chez XXE de l’importance d’une montée en compétences qui ouvre vers une meilleure capitalisation sur le savoir-faire de chacun. L’élan du slashing et freelancing que l’on vit aujourd’hui doit, pour pérenniser, s’appuyer sur un élan de formation, même en autodidacte, pour apporter des réponses concrètes et viables aux problématiques des entreprises. Car à moins d’avoir la main verte et se retrancher dans les campagnes les plus reculées pour vivre des légumes de son potager, il va falloir faire équipe avec la machine dans un dessein de synergie.

 

L’e-learning ou la formation 2.0

 

Maîtriser les rudiments de la gastronomie moléculaire, apprendre à faire décoller un avion, mener de belles campagnes Inbound Marketing… l’expertise est surtout accessible à celui qui s’en donne les moyens temporels. Elle est de plus en plus rarement conditionnée par les moyens financiers et les diplômes. La démocratisation du web a enfanté d’une génération d’autodidactes passionnés par leur métier : le bidouilleur débrouillard devient vite un expert chevronné sans forcément (re)passer par les bancs de l’école. Et surtout dans le domaine du code ou autres expertises du digital. Comment formaliser une discipline pour l’adapter au format « court » lorsque ses évolutions suivent une fréquence annuelle, voire mensuelle ? Se former aux nouvelles expertises, c’est actualiser son savoir en permanence et l’inscrire dans un contexte réel pour le concrétiser.

L’Inbound Marketing n’est par exemple pas enseigné à l’école. Pourtant, il est de l’avis de beaucoup l’avenir de la prospection, surtout à l’heure de la RGPD. Heureusement, les ressources de qualité ne manquent pas sur la toile. Les formations proposées par Hubspot, le n°1 de l’Inbound Marketing au niveau mondial, apportent le socle de connaissances de base pour se familiariser avec la méthodologie. Seule condition, comme souvent : avoir un bon niveau en anglais ! Si vous désirez vous engager dans une stratégie d’Inbound Marketing, vous pouvez suivre gratuitement un cursus complet de certification Inbound, 100% en ligne, et apposer un badge sur votre profil LinkedIn pour booster votre employabilité. Ensuite, il y a les MOOC grâce auxquels il est désormais possible de suivre les cours des grandes écoles françaises et étrangères, en ligne, dans toutes les disciplines imaginables. Des cours théoriques, des ateliers, des QCM et d’autres ressources sont accessibles à distance. Ces programmes exigent une grande implication pour lutter contre le piège de la procrastination. Et le CPF dans tout ça ? On en parle justement ici !

Côté techniques de prospection et optimisation de votre activité freelance, des formations se lancent pour aider les indépendants à augmenter leur CA, comme par exemple les boot camps de notre partenaire Freelancr.

L'équipe XXE

L'équipe XXE

Lecture de 5 min

0

commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre nom *
Email *
Commentaire*


CAPTCHA Image
Reload Image

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC SUR L'ENTREPRISE ÉTENDUE !

DÉCOUVREZ CE CONCEPT ET INNOVEZ SANS LIMITE !

Quel futur attend les freelances et les entreprises ? Comment les entreprises peuvent-elles constituer leurs réseaux de freelances et créer à leur tour un collectif hybride d’experts salariés et indépendants ? Comment créer une entreprise étendue, casser la logique des silos ?

EN SAVOIR PLUS

INSCRIVEZ-VOUS
À LA NEWSLETTER